Les Différents Maires

Petits mots des anciens maires :

Mme Colette PACHOT : 1989 – 1995

 


M. Yves TARTINVILLE : 1995 – 2014

Etre Maire : une ambition pour Briarres !

En 1989, quand Colette Pachot m’a proposé de figurer sur la liste qu’elle présenterait aux élections municipales, j’ai pensé que c’était un moyen de rendre à Briarres ce que ma famille lui devait. En effet, après avoir été instituteurs de père en fils pendant près de 140 ans, mes ancêtres avait pu devenir professeur, ingénieur, officier… J’avais à mon tour bénéficié de ces racines puisées dans nos rues. Il était normal que je suive le chemin qui avait conduit deux générations à être Maire et mon père à être Conseiller municipal.

A l’époque, Briarres était à un tournant. Longtemps, les Maires avaient été des agriculteurs ou des artisans. En tout cas, des hommes dont la vie se confondait avec Briarres. Colette Pachot allait changer cela, en étant la première femme à diriger la Commune, mais aussi en ouvrant le Conseil municipal à des nouveaux venus. J’étais entre les deux : issu d’une vieille famille briarroise, mais ayant longtemps travaillé ailleurs. L’entreprise que je dirigeais alors était installée en région parisienne.

En 1995, Colette Pachot a choisi de ne pas se représenter. Il fallait faire entrer Briarres dans un monde nouveau. La greffe d’une population venue d’Ile-de-France jusqu’à la rue de l’Evangile avait mal pris. Les propriétaires d’origine se comptent d’ailleurs sur les doigts d’une main. Au delà, il fallait moderniser la commune, la préparer à ce qui serait la Communauté de Communes, le Pays Beauce-Gâtinais en Pithiverais…

Pour relever ces défis, j’ai constitué autour de moi une équipe soudée et dévouée à sa commune, avec en particulier Anne Bouttet, qui fût une Adjointe exemplaire. Ensemble, nous avons travaillé. Sans doute avons nous fait des erreurs mais aussi quelques bonnes choses.

Conscient qu’un Conseil municipal doit se renouveler, j’avais, dès le début, dit que, si les Briarrois me maintenaient leur confiance, je n’irai pas au delà de trois mandats. Je ne voulais pas être de ces élus « à vie » qui risquent de conduire leur commune au déclin à mesure que leurs forces et leur imagination les abandonnent. En 2014, c’est donc tout naturellement que j’ai quitté mes fonctions, restant un mandat au Conseil municipal pour assurer une transition sans heurts. Les Briarrois ont alors choisi un nouveau destin.

Ainsi doit aller la vie d’un village.

 


M. Jacques FERNANDES : 2014 – 2020


M. Christophe BONNIEZ : Depuis 2020


Historique des maires de Briarres sur Essonne

Accès direct