L’Histoire

Histoire :

La commune de Briarres sur Essonne se situe dans le nord du Loiret, dans la région agricole du Gâtinais. Sa superficie est de 8,23 km2 . Sa population comptait en 2017, 544 habitants soit une progression de 6,67 % par rapport à 2012 alors que l’évolution au niveau du Loiret était de 2,39%. Elle fait partie de la Communauté de Commune du Pithiverais-Gatinais.

Briarres sur Essonne est intégrée depuis 2004 au réseau Natura 2000.

Étymologiquement, Briarres signifie Le Pont du celte Briva. En effet, dès l’époque gauloise, cette cité fut un important lieu de passage sur la rivière l’Essonne. Le pont médiéval qui fut détruit en 1873 comportait 3 arches dites : de Briarres, du Roy et de Puiseaux. Nous retrouvons tous ces éléments sur le Blason de la commune .

Les couleurs utilisées (l’azur et l’argent) ne doivent rien au hasard. En effet jusqu’au 18éme siècle, le bailliage seigneurial ressortait au chapitre de Sens et ceux sont précisément les couleurs de base du blason de cette communauté religieuse qui ont été reprises.

A la fin du 19ème siècle , des fouilles menées au hameau de Buisseau ont mis au jour de très important sarcophages datant de l’époque Gallo Romaine (aujourd’hui conservés au musée d’Orleans). Outre ses trois moulins sur l’Essonne , le monument le plus remarquable du village est l’église Saint-Étienne qui présente une nef du 13ème siècle à laquelle a été adjointe une nef plus récente faite de 2 croisées d’ogive, l’une en pierre et l’autre sans doute payée par les habitants eux mêmes.

On notera également l’ancienne gare sur la ligne Paris-Malesherbes-Montargis.

Le saviez vous ? :  L’Essonne est une rivière longue de 101 km , elle se forme entre La Neuville sur Essonne et Aulnay-la-Rivière par la confluence de 2 rivières : l’Œuf qui prend sa source près de Chilleurs aux Bois et la Rimarde qui prend sa source près de Nibelle. Elle se jette dans la seine à Corbeil-Essonnes.

 

Évolution de la population :

Accès direct